Les Yiers et le monde du travail

 Il est de ces révolutions qui bouleversent les dogmes et les paradigmes du monde du travail sans faire de bruit. Une vague houleuse emporté par plus d’une dizaine de millions de personnes… Vous savez laquelle ?

Reconnue comme étant tenace, mais dotée d’un fort potentiel, la Génération Y se bousculent actuellement au portillon de la vie active et révolutionne sensiblement le monde du travail.

Par définition, on entend par « Génération Y » – celle qui précède la génération Z, #Certes – les personnes nés entre 1980 et 1996. Une amplitude de 16 ans submergée par les interrogations et soucieux de leur avenir. A noté que le Y se prononce « why » en référence avec la culture du « pourquoi » qui les caractérise et #LaCriseNeVasPasLesAider.

Génération Y : une génération à ne pas négliger !


Si dans votre entreprise, vous ne connaissez pas encore ces êtres venus d’ailleurs et que nous n’en avez jamais croisés (il s’agit tout de même d’une vague de 13 millions de personnes qui inondent peut-être vos bureaux, soit la génération la plus importante depuis la génération du baby-boom), voici leur principales caractéristiques :

  1. Adaptabilité aux nouvelles technologies : ce n’est un secret pour personne : les  jeunes sont CONNECTES ! Ils sont au cœur du développement des nouvelles technologies et connaissent les NTIC sur les bout des doigts : ça tombe bien, tout devient tactile ! Toutefois, ils sont sujets à de nombreux bugs intergénérationnel : patience des séniors versus l’indiscipline des jeunes.
  2. Faible loyauté : « La fidélité ? Non connais pas. » Cela pourrait être leur credo. Aujourd’hui, les jeunes sont mobiles et sont très enclin au changement d’employeur. (Mobilité tiens, une aubaine pour la grande distribution ?). Aussi, leur durée moyenne dans une entreprise n’excèderait pas 1,1 ans.
  3. Impatience : il s’agit de la génération du TOUT Tout-de-suite. Ils ont besoin de valorisation et de rapide gratification. Ils ne veulent plus attendre : une évolution, un meilleure salaire. La génération est prête à TOUT pour s’auto-satisfaire.
  4. Individualiste : Plus de place pour le collectif ! Dans un monde d’interrogations et de crise de surcroît, cette génération cherchent à s’affirmer   et a besoin de s’accomplir. En ce sens, quand on est un « Yier » il faut savoir jouer des coudes pour se faire aussi une place au soleil car elles sont devenues chères.
  5. Face au contexte dans lequel ils vivent, en découle logiquement de multiples interrogations. Ainsi, ils ont des difficultés à se projeter sur le long terme et à s’engager. Conscient de l’instabilité du monde, ils ne parviennent pas à prendre des décisions qui impactera leur vie professionnelle et personnelle. Cette dernière composante est par ailleurs un des vecteurs qui les défini également. L’équilibre vie perso/vie pro est nécessaire, de manière à pouvoir s’assurer la pratique d’un loisir, l’accès à des divertissements, etc.

Vous pouvez mettre un visage sur ces différents traits de personnalité ? Alors il se pourrait donc que vous ayez à faire à cette génération Y. Peut-être même en faîtes-vous partie…

Pour terminer, sachez que si cette génération peut-être controversée, ma curiosité est tout aussi attisé par la génération qui suit, les Z, qui eux, du haut de leur 12 ans bravent déjà les interdits (ndlr : 18% des 8-12 ans sont présents sur un réseau social type Facebook, bien que cela soit interdit #EnThéorie). Cette génération ne tardera pas à s’exprimer et elle risque aussi de vous causer quelques réflexions d’ici quelques années pour vos postes de manager. Affaire à suivre.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s