Le Drive : en course pour une révolution ?


Bien qu’arrivé un peu sur la tard en grande distribution, les courses par internet aussi appelé le drive, a commencé à faire son nid au sein des enseignes qui ont vu d’un très bon oeil cet outil, vecteur d’avantage concurrentiel. Voici un bref commentaire sur une étude menée récemment.
Le principe est simple : Vous vous connectez au site de l’enseigne de votre choix (en principe la plus proche de votre domicile). Vous faîtes votre sélection de produits parmi plus de 5000 à 12000 références. Le nombre de références disponibles varient selon les enseignes. A ce jeu là, Système U tire son épingle du jeu en proposant en moyenne plus de 9000 références (cela peut monter à 12000 !). Vous validez ensuite votre panier. Une option vous permet même d’imprimer une liste de course #pratique si vous décidez d’aller en magasin. Enfin, vous choisissez un créneau horaire pour retirer vos articles (un battement de minimum 2h est nécessaire pour préparer la commande). Ce service peut-être payant (4 à 6€ pour frais de préparation) : toutefois, les enseignes s’en servent pour bénéficier d’un avantage concurrentiel en le faisant gratuitement.
Soit. Ils sont donc aujourd’hui plus d’un million de Français à utiliser environ 8,9 fois par an le drive pour faire leur courses. En supermarché, le panier moyen avoisine les 65€ pour environ 31 articles achetés ; alors qu’en hyper, le panier moyen oscille aux alentours des 39€ pour 17 articles achetés. Notons par ailleurs que les produits concernés sont des produits appelés de « fonds de placard », c’est-à-dire des produits tels que les pondéreux (lait, eaux, etc.), les produits pour bébés et le snacking. 
A noter qu’on comptabilise en France près de 750 drive. Le seuil des 1000 devraient même être franchi au courant de l’année prochaine. Ils sont soit indépendants des magasins, type «chrono-drive» d’Auchan ou LeclercDrive, soit sur une annexe indépendante à l’extérieur du magasin type Super ou Hyper U. 
Le Drive ouvre seulement son rideau et est véritablement en plein essor : ce sont d’ailleurs les Supermarchés aujourd’hui qui tirent leur épingle du jeu en cannibalisant la demande des hypermarchés…
La révolution du Drive est en course, mais jusqu’à quand ce déclic aura lieu…?
Enquête menée par Kantar WorldPanel
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s