Halloween : l’opération au révélateur

Dernier évènement commercial avant les fêtes de fin d’année sur le PGC, Halloween devraient peut-être permettre d’observer ou de confirmer les premières tendances pour les mois avenir. Devant un évènement qui s’est essoufflé ces dernières années, Halloween reste malgré tout un «pic» de vente majeur sur le rayon confiserie. Avec des trends qui avoisinent les 130, c’est l’opération incontournable du rayon. Les marques phares – Malabar, Carambar, Krema – usent d’originalité pour attirer les chalands autour de boxs et de podiums bien chargés. 

Reste à savoir désormais si les clients sont prêts à dépenser pour se faire plaisir. Réputé rayon d’impulsion, la confiserie risquerait pour une fois de souffrir comparé aux années passées. Pourquoi ? Une lassitude de ce genre d’évènement. Peut-être. Un essoufflement de cette fête. Sûrement. Des médias qui en font l’impasse. Aussi. Le contexte économique et politique vecteur de la morosité du moral des français. Sans doute. 

De ce fait, il sera judicieux d’observer les chiffres réalisées par les enseignes sur ces rayons. Ils pourraient être révélateur et donneraient des tendances sur le comportement de clients juste avant les fêtes. Les français auront-ils envie de se faire plaisir…? 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s