Une stratégie de poids !

J’ai constaté par mégarde la différence de prix surprenante entre une marque nationale et une marque de distributeur. D’ordinaire, la seconde gagne la bataille haut la main lorsqu’il s’agit d’évoquer le prix. Sauf que…
…c’est devant cette photo que j’ai ainsi remarqué avec étonnement la stratégie des marques nationales pour remporter la bataille, à leur manière…
Jugez plutôt : imaginez-vous consommateur, un instant.


Lorsque le consommateur se met à comparer les produits, il n’y a pas photo. A l’oeil, aucune différence notable, si ce n’est la différence de prix : 1,35€ pour Ker Cadelac, pour 200g et 1,45€ pour la marque U pour 250g ! Car en effet, si à l’oeil la différence ne se fait pas réellement, sur l’étiquette, elle existe bien.
6,75€ le kilo pour le premier ; 5,80€ le second. On s’y retrouve. La marque pâtissière bretonne ne fait dès lors plus le poids.
Toujours est-il que c’est véritablement bien vu de la part de la marque nationale, d’avoir choisi de jouer sur le grammage. Une véritable stratégie pour contrer les marques de distributeur ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s