Merchandiser : un métier, plusieurs définitions

Il s’agit de fonctions souvent méconnues, mais essentielles, qu’il faut savoir intégrer dans sa politique commerciale. MerchandisER, merchandisEUR, responsable merchandising, e-merchandiser… autant de noms qu’on regroupent dans un même panier. Et pourtant. Chacun d’entre eux a sa propre définition et a des rôles différents.

MerchandisER / responsable développement des ventes

Son rôle est purement stratégique. Au sein d’un service merchandising d’une enseigne, il est chargé d’optimiser le linéaire, en s’appuyant sur deux vecteurs essentiels : 
  • le confort du consommateur : attribuer les parts de linéaire, la représentativité, un séquençage réfléchi pour faciliter le choix du client ;
  • la rentabilité : placer les produits d’un assortiment pré-défini au bon endroit de manière à dégager la meilleure marge possible ;
Par le biais d’études qualitatives et quantitatives, en analysant les habitues d’achats des consommateurs, il définit ainsi les clés d’entrées du rayon pour construire ses plannogrammes à destination des chefs de rayon. Il s’assure donc d’optimiser les ventes et de les développer.

Commercial-merchandiseur /chef de secteur GMS

Il représente une marque, le plus souvent celle d’un industriel. Il a la charge de s’assurer la présence de ses produits dans les rayons. Il négocie les pré-commandes avec les chefs de rayons, et participent également aux réimplantations des rayons. Il travaille en relation étroite avec le chef de rayon. Propose des animations, des boxs, de la PLV, des BRI. 

MerchandisEUR / étalagiste

Son rôle est clairement opérationnel. Il consiste à mettre en valeur les produits, de les mettre en scène afin d’inciter les consommateurs à acheter leur produit. Il est chargé de disposer des boxs dans les allées des magasins, des totems, de la PLV… 
Il intervient également en soutien des chefs de secteur GMS pour réaliser des réimplantations de rayon. 
On parle également de promoteur des ventes, c’est-à-dire des professionnels chargé d’assurer la mise en rayon des produits d’une marque.

Responsable merchandising

Il définit et pilote la politique merchandising. Manager d’équipe, il encadre plusieurs merchandiseurs, avec qui il conçoit et organise l’identité visuelle et la présentation des produits. C’est un stratège qui définit les objectifs.

E-merchandiser

Posté derrière un écran d’ordinateur, il est le responsable de l’identité visuelle de la charte graphique pour un site marchand. Son rôle est d’optimiser l’ergonomie et le confort de l’internaute.
Métier en plein essor, il s’agit d’un métier encore nouveau.
Le merchandising est lui-même en plein développement et cherche encore sa place au sein des enseignes. Devant la recherche de proximité et de personnalisation de l’offre, la centralisation est mise de côté. C’est pourquoi, des services merchandising émergent au sein hypermarchés pour mettre en oeuvre leur propre politique merchandising. Des opportunités à venir pour des métiers en plein développement !




Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s