La co-création ou quand les clients peuvent s’exprimer

Faire jouer les cellules marketing et les consommateurs sur le même terrain d’expression : tel pourrait être le credo de la co-création. C’est une tendance qui commence à faire des émules parmi les marques. 
Le web 2.0. a rendu les relations entre les marques et leur clients beaucoup plus proches. Les marques sont à l’écoute de cet outil, garant de succès futur. Cela évite les prises de risques qui existent parfois sur les lancements de produits novateurs ou le lancement de nouveaux parfums. Il s’agit d’un moyen ludique pour les faire participer à des décisions.
Dernièrement, c’est Heineken qui s’est lancé sur ce créneau. Voir aussi. Une nouvelle expérience qui propose aux clients de dessiner les bouteilles du futur. Danone s’est aussi lancé, avec le buzz que l’on connaît, en proposant aux internautes de voter pour leur parfums préféré, dans le but d’une commercialisation. Un moyen ludique qui avait d’ailleurs valu à la marque de généner de nouveaux nombreux fans.
Cette nouvelle expérience communautaire qu’est la co-création s’assimile à ce qu’on appelle aussi le crowdsourcing qui consiste à utiliser les idées et la créativité d’une multitude de personne. Un nouveau genre de sous-traitance en somme. 
Dès lors, les consommateurs deviennent actifs. L’interactivité menée avec ces derniers permet à l’évidence de les fidéliser. C’est une nouvelle ligne dans la stratégie de communication. A suivre.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s