La Grande Distribution, ça surprend.

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2013%2F03%2Fla-grande-distribution-ca-surprend.html&send=false&layout=standard&width=450&show_faces=false&font&colorscheme=light&action=like&height=35&appId=245452595490696

Cette humeur du mois pourrait s’adresser aux étudiants – particulièrement assidus à mes chroniques -, dont les voeux et les dossiers d’inscription pour la rentrée prochaine, commencent à s’empiler dans vos têtes et sur votre bureau. Pour tous ceux qui rêvent d’une carrière dans le commerce, la grande distribution est peut-être faîte pour vous. Faîte-moi confiance !
Évidemment, cette humeur du mois pourrait avoir le semblant d’un discours d’un passionné. Après être passé, moi aussi – vous peut-être ?! – par de nombreuses étapes, j’ai trouvé dans ce secteur un lieu où je peux développer et améliorer mes compétences, et ce dans des domaines aussi divers que variés.
Certes le métier est usant, fatiguant, parfois stressant. Les débuts sont souvent difficiles et sources de nombreuses désillusions. Il faut pouvoir supporter la pression, le rythme de travail et l’amplitude horaire qu’on vous impose parfois. Mais du haut de vos 20 ans, je vous assurer que la grande distribution mettra en exergue vos talents, peut-être même des composants de votre personnalité dont vous ne soupçonnez pas encore l’existence.
Bref.
Fort aujourd’hui d’appartenir dans un secteur où les évolutions sont constantes et nombreuses, la grande distribution se compose à l’évidence d’un vivier de jeunes dont les compétences professionnelles seront recherchées à l’avenir : forte faculté d’adaptation, recherche permanente de solutions aux problèmes, exigence et réactivité. Et j’en passe. 
Mais pour réussir dans ce monde il vous faudra acquérir des choses que les écoles n’apprennent pas toujours. Il faut en effet constamment faire la course aux coups bas et déjouer les pièges que vos ennemis vous tendront à bras ouverts ; prouver constamment sa valeur et transformer la pression qu’on vous met en énergie positive pour atteindre vos objectifs ; se forger une carapace, un caractère et une vraie force de conviction pour mettre à profit vos idées et votre manière de procéder ; se construire une image de leader pour disposer d’une crédibilité et vous assoir une autorité suffisante pour emmener votre équipe au plus haut. Les difficultés à surmonter sont multiples.
Après être personnellement revenu de loin et après avoir passé les nombreuses étapes des jobs d’étudiants et les jobs par interim, la grande distribution m’a semble-t-il adopté, et réciproquement. Les évolutions professionnelles sont certaines et les projets nombreux. Il ne vous reste plus qu’à franchir le pas. Qui ne tente rien, n’a rien, n’est-ce pas ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s