Moi QR-code, conseiller en vin

Beaucoup leur prédisaient un avenir sombre, par manque de compréhension du consommateur, manque d’attrait ou de praticité ou déjà obsolète, les QR étaient destinées à une mort annoncée.
Soit. Ceci étant, ils permettent encore de s’amuser un peu et de monter des projets simples et plutôt ludiques. Attrait ou pas du consommateur : cela vaut la peine d’essayer. L’année passée, Leclerc avait d’ailleurs appréhendé cet outil sur leur stop-rayon de Foire aux Vins. Renouvelleront-ils l’expérience cette année ?
S’il y a un rayon qui s’y prête plus particulièrement à cet outil, c’est bien le rayon vin. Les consommateurs y passent généralement plus de temps que dans d’autres rayons pour faire leur choix. De nombreux Qr code existent d’ailleurs déjà au dos de nombreuses bouteilles. 
Dans mon concept (qui peut aussi être une jolie mission pour les BTS MUC), le QR code intervient dans le choix du consommateur. À mon sens, l’outil est utilisé comme un outil d’aide à la vente, voire même d’influence. D’ailleurs, l’un des mes objectifs principaux étant d’attirer l’oeil vers certains produits plutôt que d’autres (soit à des fins d’écouler un stock encombrant, soit des produits avec de bonnes marges).
Pour les curieux, en quelques mots, la réalisation est simple mais demande beaucoup de temps toutefois :
  • choix des produits qui bénéficieront d’un Qr code ;
  • travail de recherche sur les produits : qualité du produit, accord met/vins, etc. ;
  • création trame d’image adaptable au format IPhone ;
  • créer une image pour chaque produit ;
  • enregistrement sur un hébergeur image rendu public ;
  • récupération URL de l’image ;
  • intégration URL Shortener pour comptabiliser le nombre d’ouverture du QR code ;
  • générer les Qr code via les URL raccourcis ; 
  • télécharger les Qr code, les imprimer, les découper, les fixer à côté des produits concernés. 
Et le tour est joué ! 30 Qr codes ont été crée. Manque simplement un reporting sur le nombre d’ouverture de chaque Qr code et d’analyser la corrélation entre chaque vente pour vérifier si impact il y a. Plusieurs semaines seront nécessaires.
Mort ou pas, le QR code a encore un peu de temps de vie devant lui. Le NFC, la réalité augmentée, et d’autres nouvelles technologies prendront le pas plus tard…
Le concept en image :


Advertisements

Un commentaire

  1. Bonjour !

    C'est avec une grande surprise (et une grande joie) que je découvre votre article aujourd'hui. Vous serez heureux d'apprendre que nous avons eu la même idée.
    En effet dans le cadre de mes études, j'ai développé un système équivalent au votre mais pour le rayon FLEG. Et les conclusions sont brillantes !
    Une augmentation de 9 % volume de vente pour les produits disposant du QR Code. Vous pouvez voir ma réalisation en détail sur son site dédié http://www.casinfo.fr

    N'hésitez pas à me contacter pour échanger sur ce sujet. Quand les grands esprits se rencontrent

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s