E.Leclerc désormais esseulé en Europe ?

Cette une information qui ne fait pas grand bruit… Et pourtant (!), elle pourrait être conséquente pour l’avenir stratégique de l’enseigne leader des indépendants en France.
E.Leclerc se sépare en effet de Coopernic, la centrale européenne indépendante. De Coopernic traduisez COOPérative Européenne de Référencement et de Négoce des Indépendants Commerçant. À sa création, cette alliance avait pour but de rivaliser avec les groupes intégrés. Parmi ses adhérents on retrouve le belge Colruyt, l’italien Conad, le Suisse Coop, l’allemand Rewe et anciennement donc E.Leclerc. Son volume d’achat allait au-delà des 110 milliards d’euros pour distribuer quelques 20000 points de vente. Conséquent.
Il y a 7 ans, dans son article datant du 16 février 2006, Michel-Édouard Leclerc, au sein de son blog, évoquait à l’époque cette alliance comme une initiative qui «va forcément faire parler d’elle» et qui s’appuyait sur «une vision commune du grand marché». L’objectif était de «doter les adhérents d’une organisation transnationale capable de rivaliser avec les enseignes les plus puissantes du commerce intégré». Une sorte de grande puissante d’achat en somme pour lutter face aux grands groupes mondiaux.
Le couperet ne serait toutefois pas anodin. Car derrière la formule laconique disant «Leclerc se sépare de Coopernic», il faut semble-t-il comprendre que l’enseigne française s’est fait éjecter par ses ex-alliés, et ce, je cite : «en raison de divergences irréconciliables concernant l’organisation future de l’alliance et son orientation stratégique». Le mouvement E.Leclerc viendrait-il de montrer ses limites ? il est encore tôt pour tirer des conclusions. Toujours est-il que ce modèle de distribution à la française peine à s’exporter au niveau européen.
Alors, E.Leclerc se serait-il esseulée ? C’est en tout cas ce qu’il faut comprendre. Toutes les grandes alliances européennes (EMD, AMS entre autres) comportent dans leurs rangs des concurrents à l’enseigne indépendante. En plus de cela, cette décision pourrait compromettre l’avenir de l’enseigne en Italie. On voit mal dès lors comment l’enseigne va se trouver de nouveaux alliés.

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2013%2F09%2Feleclerc-desormais-esseulee-en-europe.html&width=450&height=80&colorscheme=light&layout=standard&action=like&show_faces=true&send=true&appId=346845332102835


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s