Le 2.0. : engagement désintéressé ou réelle conviction ?

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2014%2F04%2Fle-20-engagement-desinteresse-ou-reelle.html&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=346845332102835

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+’://platform.twitter.com/widgets.js’;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, ‘script’, ‘twitter-wjs’);
L’ère du 2.0. fait souvent office de  « détail » dans un commerce pourtant quémandeur. La grande distribution s’y attelle timidement mais de vrais chantiers novateurs aux engagements financiers colossaux sortent de terre. C’est le cas du néo-centre commercial QWARTZ qui ouvre ses portes aujourd’hui en région parisienne.
Mais je le répète, encore, toujours, la grande distribution a manqué son entrée dans le virage numérique qui aurait pu faire d’elle, avec les moyens financiers dont elle dispose, un précurseur et un exemple pour nombre de commerces en France et ailleurs. À défaut d’avoir tardivement fait du e-commerce une solution de demain, les enseignes croient encore fermement au commerce physique – future vitrine de la grande distribution.
Pour rappel, le 2.0. était le mot à la mode au milieu de la première décennie des années 2000. Une promesse d’un nouvel internet et une révolution susceptible de changer notre quotidien jusqu’à nous rendre addict. Puis les années ont passé et nombre d’entrepreneurs n’ont pas senti la vague révolutionnaire se déverser sur les habitudes des consommateurs. Le 2.0. s’est installé sans qu’aucun, en presque 10 années de développement, ne sentent l’opportunité de changer définitivement le monde. Aucun sauf peut-être Jeff Bezos…le patron d’Amazon. À bon entendeur. Et alors que la deuxième évolution du web semble émerger de certains esprits comme enjeu de demain, certaines thèses évoquent déjà le 3.0., voire le 4.0.. Alors cette révolution numérique : engagement désintéressé ou réelle conviction des distributeurs à – enfin – passer la seconde ?
C’est ce qu’interroge l’ouverture en ce jour du nouveau centre commercial QWARTZ sorti de terre en région parisienne. Ce centre réputé premium le long des quais de la Seine, et qui abrite un espace de vente pour l’enseigne Carrefour, se veut être un lieu d’innovation. L’application « C-où » arrive à point nommé dans un espace aussi étendu que ces 12000m2 et permettra aux clients de se repérer aisément et de rechercher les produits dont il a besoin. En plus de l’application, l’innovation 2.0. se complètent aux écrans digitaux notamment au rayon électroménager, aux miroirs connectés pour s’habiller, aux bornes tactiles pour choisir son vin, etc. Autant d’innovations encore peu développées ailleurs. La cerise sur le gâteau : les réseaux sociaux n’ont pas été oubliés.
Mais plus qu’une avancée dans l’ère numérique, ce concept ambitieux s’engage aussi à faire revenir les consommateurs sur le lieu de vente. Un pari on le sait osé tant les consommateurs désertent de plus en plus les magasins physiques. Car au-delà du 2.0., c’est une vraie opération séduction de la part de l’enseigne. L’ambiance est travaillée. Le choix des lumières réfléchies. Le mobilier est épuré. Le client doit en prendre plein la vue et oublier le fait qu’il est dans un vaste entrepôt. 
Le temps nous dira si le pari est osé dans ce futur Paris connecté. Car au-delà des innovations, il est surtout question de savoir si le consommateur de demain sera encore sensible aux charmes des gondoles des Hypermarchés.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s