Génération Y : une génération entreprenante

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2014%2F05%2Fgeneration-y-une-generation.html&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=346845332102835

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+’://platform.twitter.com/widgets.js’;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, ‘script’, ‘twitter-wjs’);
Souvent mal jugée et considérée comme nonchalante, voire intolérante, la génération Y est le sujet de nombreuses interrogations et de nombreux clichés dans le monde du travail. Egoïstes, individualistes, soucieux de la hiérarchie, ces derniers semblent toutefois très affirmés et affichent de vrais profils d’entrepreneurs.
Et cette affirmation n’a rien d’étonnant. Car face aux inquiétudes actuelles, l’instabilité du marché de l’emploi, de plus en plus de jeunes souhaitent gagner leur vie par leur propre moyen. Rien d’anormal dans cette société qui devient de plus en plus sclérosée et qui laisse rarement de places aux jeunes.
L’étude de la Web School Factory dresse un portrait révélateur d’une génération Y ambitieuse. Constatez-le par vous-mêmes.
* 2 jeunes sur 5 se déclarent incertains face à l’avenir
* 38% des jeunes interrogés gardent cependant un esprit positif
* 73% des jeunes indiquent qu’ils souhaiteraient être leur propre patron
* 61% des jeunes Français souhaitent inventer quelque chose ou déposer un brevet
* 52% ont déjà eu le projet de créer une entreprise
* 89% des jeunes jugent que le mentorat est indispensable pour créer une entreprise
* 92% estiment qu’il faut savoir se servir des outils numériques autant que la maîtrise de l’oral (96%) et de l’orthographe (95%)
* 72% des jeunes se disent prêts à apprendre un langage informatique pour trouver un emploi
* 82% une langue étrangère
* 61% des jeunes pensent que leur formation n’intègre pas suffisamment les outils du numérique

Si un profil d’entrepreneur se dégage nettement de ces résultats, il en ressort également un manque évident de formation vers le numérique. Si elle est si entreprenante, cette génération Y risque ainsi de devoir faire face à des lacunes pour mener à bien leur projet. Un futur grand entrepreneur parmi les 20-35 ans ?


Publicités

Un commentaire

  1. Pour être l'archétype de la Gen Y, je confirme que les formations dans le numérique sont très peu nombreuses. Souvent les personnes apprennent d'elle-mêmes, révélateur d'une passion certaine. Le désir entrepreneuriat est souvent le symbole d'une volonté de reconnaissance mais le manque de confiance en l'avenir et par projection, en soi, qui caractérise cette population est le frain à ce désir d'innovation

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s