Être manager : toute une histoire…

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2014%2F07%2Fetre-manager-toute-une-histoire.html&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=346845332102835

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+’://platform.twitter.com/widgets.js’;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, ‘script’, ‘twitter-wjs’);
Réputée dure, âpre, rigoureuse pour nombre de professionnels, la grande distribution forme des profils de salariés aguerris dont les compétences vont au-delà de leur simple secteur d’activité. 
Dès le début les responsabilités acculent. On commence par gérer un rayon avec une équipe resserrée. On devient leader parfois sans en avoir l’âme. On devient expert sans avoir la connaissance produits. On apprend sur le tas. On se passionne par tout, de tout, de rien. C’est la passion du commerce et celle des Hommes qui nous animent. Les relations se font nombreuses. Les liens avec les équipes se renforcent. Votre confiance personnelle va au-delà de vos espérances. La grande distribution est un moteur, un révélateur de compétence. D’incompétence aussi dixit le principe de Peter.
Au début on gère 5 personnes. Puis rapidement ce chiffre double. Votre chiffre d’affaires à dégager, lui, est triplé. Et ça augmente encore. Vos efforts paient. Presque toujours. On gère les egos. On devient diplomate. On gère des futurs managers. On devient pédagogue. On gère des Hommes. Des Femmes. On devient psychologue. On gère des problèmes dont on n’apprend la teneur sur les bancs de l’école. On partage son expérience. On devient blogueur. La générosité d’un manager réside aussi dans ces moments-là. Répondre présent. Se dégager du temps sans en avoir.
Puis les premiers essoufflements arrivent. On sort la tête de l’eau pour respirer. Se ressourcer. Être manager est un job à temps plein. Si manager n’est pas une vocation, l’investissement en est une variable. On s’use. On s’aguerrit. On apprend. 
Et c’est souvent, après des années de bons et loyaux services, après des mois d’efforts, des années à se faire ses armes que certains d’entre eux prennent leur envol vers davantage d’autonomie et d’indépendance. L’essoufflement a eu raison d’eux. La course effrénée du commerce prend fin. On a 40 ans.
Fini dès lors les rythmes à couper le souffle. Les réveils matinaux à 4h du matin. Les journées qui n’en finissent plus. Fini de devoir constamment rendre compte. Il est temps de récolter le fruit de vos compétences. 40 ans c’est le bel âge. Travailler pour soi est devenu un objectif personnel. Presque une suite logique finalement.
Aussi harassant que cela puisse paraître, la grande distribution révèle des talents qui se construisent des âmes d’entrepreneurs et des âmes de commerçant. Ouvrir une franchise, devenir consultant, racheter un commerce : les possibilités sont nombreuses. Les plus chanceux auront l’audace d’être propriétaire d’un magasin. Ces solutions ne sont autres que le moyen de mettre en pratique les compétences acquises sur le terrain. Comme quoi tout effort paie.
Âme de leader, sens de la décision, rigoureux en gestion, sens de l’organisation, maître des chiffres, culture du résultat, endurant, eh oui les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les profils des responsables en grande distribution. Tellement pris par le temps, ce dernier agit sur ces professionnels sans même qu’ils ne s’en aperçoivent. 
Même si les choix de carrière sont souvent dictés par les besoins des enseignes, être manager en grande distribution c’est aussi l’occasion d’écrire de belles histoires de vie et de mener de belles carrières…

À vous d’écrire la vôtre !


Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s