La grande distribution victime de désamour

//www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.jebosseengrandedistribution.com%2F2014%2F09%2Fla-grande-distribution-victime-de.html&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=346845332102835
!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+’://platform.twitter.com/widgets.js’;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, ‘script’, ‘twitter-wjs’);
À la question « quelle enseigne est votre favorite ? » les Français ont tranché. La grande distribution est absente du classement. Les enseignes spécialisées et celles dédiées à la beauté trustent les meilleures places. Mais pourquoi tant de désamour pour la distribution alimentaire ?

Un concept vieillissant…

Qu’on se le dise, les Français aiment le changement. À tort peut-être. Le concept grande distribution, s’il peut varier de plusieurs milliers de mètres carrés, n’a en soi rien d’innovant. De manière simpliste, les seules différences notables sont à chercher du côté de la qualité de l’offre ou du service proposé. La grande distribution d’il y a 40 ans comparé à celle d’aujourd’hui n’a pas non plus été révolutionné. Mis à part le commerce connecté, la grande distribution vieillit mal, si bien que les concepts seront prochainement parfaitement dissociés par les consommateurs. (Voir aussi)

…en panne d’innovation

Il faut aller chercher du côté des marques pour trouver de l’innovation. Et encore ! La finalité est la même et n’est qu’une réponse à un marketing plus acéré. La vocation d’un distributeur c’est vendre. Or, les clients d’aujourd’hui veulent vivre une expérience d’achat. C’est à cela qu’ils s’attendent. Face aux nombreuses innovations qui changent leur quotidien, les clients veulent du changement rapidement. La grande distribution suit difficilement le mouvement.

Trop de comparateurs tuent les comparateurs

Derrière les noms d’enseignes, les consommateurs se braquent et ne croient plus en rien. Les comparateurs de prix et les discours contradictoires nuisent nettement aux enseignes sans visiblement que celles-ci s’en apercevoir. Ces dernières ont envahi nos écrans, nos arrêts de bus, nos smartphones, nos coins de rues… À trop vouloir en faire, les consommateurs s’en détournent. 

Une image à revoir

Malbouffe, gaspillage, mensonge, trahison, traitement des salariés, et j’en passe, les qualificatifs négatifs envers le secteur sont plus que nombreux. Plus qu’une image, on parlera plutôt d’une réputation ou de ont-dit. À moins d’investir fortement en communication, il ne sera pas facile de s’en défaire.

Un monde de tabous

On ne le contredira pas, la grande distribution est un milieu fermé où les enjeux sont énormes. Une communication mal maîtrisée s’apparentait à un feu de paille pour chacune d’entre elles. Peu d’informations filtrent et rare sont ceux sur la toile qui traite du sujet Grande Distribution. Si les réseaux sociaux ont permis d’ouvrir quelques portes et de porter un regard sur les coulisses, tout ça reste encore trop politique, trop lisse. Ça sème le doute.

Associé à corvée

Jusqu’à preuve du contraire, faire ses courses n’a encore jamais été associé au plaisir. C’est là que le bât blesse. Car comme dit précédemment, le concept tout-sous-le-même-toit n’a plus rien d’innovant. Le consommateur du 21ème siècle réclament de nouvelles expériences. 

Des salariés pas VRP

Qui n’a jamais travaillé ou connais quelqu’un qui travaille en grande distribution ? Le maillage est si important en France que personne ne peut passer à côté de quelqu’un qui appartient au milieu : un voisin, un ami, ou une expérience estudiantines… Malheureusement les salariés ne sont pas toujours les meilleurs VRP des enseignes, qui préfèrent critiquer à coeur ouvert des conditions de travail peu glorieuses du secteur que d’essayer de valoriser leur métier… Vous connaissez quelqu’un, vous, qui parle en bien de la grande distribution ?
Source LSA


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s